Le marché du travail: droits et responsabilités

Le lundi 15 février 2021, ma classe de Langues et Monde avons eu le privilège d’avoir une conférence donnée par Carl André, qui parlait du marché du travail et des droits et responsabilités que nous avons.

Il nous a parlé que il avait une organisation pour avoir des bonnes conditions au travail, celle-ci s’appelle la CNESST. Nous avons aussi discuté sur le respect au travail et que c’est important de se faire respecter lorsque nous avons des droits qui ne sont pas respecté sir jamais c’est le cas. Il nous a informé que c’est important de se renseigner sur la compagnie, par exemple, pour savoir si elle a un syndicat ou non et voir si elle nous convient et qu’elle respecte nos besoins. J’ai appris, pour ma part, que si nous avons des questions sur, par exemple, si nous sommes sensé être payer lorsque nous avons une formation. Nous pouvons appeler à cette place pour obtenir ces réponses à nos questionnement.

J’ai trouvé que cette conférence était vraiment pertinente, car se sont des choses que nous savions pas tous et cette conférence à eu comme but de répondre à certaines questions que des élèves dans ma classe avaient. Pour finir, je donnerais la note de 9/10 à la conférence.

The Breakfast club

Dans le cadre du cours d’anglais, ma classe et moi avons regardé le film; The Breakfast club. Un film réalisé par John Hughes et sorti en 1985.

L’histoire raconte la journée de quelques adolescents qui doivent venir un samedi à l’école pour participer à une retenue. Chaque personnes a leurs différences et ils ne s’entendent pas toujours bien mais plus le film avance et plus on voit de la solidarité parmi les jeunes. Parce que le surveillant de la retenue est sévère et il n’est pas apprécié des adolescents. Même que on peut commencer à voir des ressemblances parmi et eux.

J’ai bien aimé ce film et voir les différences de chacun et de voir que finalement ils avaient leur ressemblance et les voir devenir plus proche. C’était un bon film et je pense à voir au moins une fois, car il a une bonne morale aussi.

Call me by your name

Au cours de mon début d’année scolaire, dans mon cours d’anglais nous devions lire un livre au choix. Pour ma part, j’ai choisi le livre; Call me by your name, aussi appelé; Appelle-moi par ton nom en français.

L’auteur est André Aciman, né le 2 janvier et est maintenant âgé de 70 ans. Il vient d’Alexandrie en Égypte. Le livre est paru en 2007 et la suite, Find me, est paru en 2019.

L’histoire se passe en Italie à l’été de 1987. Elio Perlman, âgé de 17 ans raconte l’histoire de lui et Oliver. Qui est l’élève que les parents d’Elio ont amené pour qu’il puisse écrire un manuscrit et assisté son professeur, le père d’Elio, avec sa paperasse académique. Tout le long du livre on voit la relation des deux jeunes hommes évoluer et tomber en amour.

J’ai beaucoup aimé ce livre. Il est très émouvant et on s’attache aux personnages. Il est aussi très bien écrit et il fait réfléchir aussi, car il est des phrases touchantes qui sont disent. Il y a aussi un film sur ce livre et il est très bien représentatif du livre et je recommande de lire et voir les deux.

Nous les menteurs

Au début de mon année scolaire 2020, dans le cadre du cours de français, ma classe et moi avions un livre obligatoire à lire. Le livre était; Nous les Menteurs. L’auteur du livre est E. Lockhart, ceci est son nom de plume. Le livre a été publié en 2013 dans sa langue originale, l’anglais.

Le livre raconte l’histoire de quatre adolescents, Les Menteurs, qui passe l’été dans une belle demeure sur l’île familiale. La famille, Les Sinclaires, sont du genre à toujours paraître parfait, ils sont une riche famille américaine, ils ne doivent pas mal paraître devant les autres. Jusqu’au jour ou un grave accident arrive sur l’île que personne ne souhaite en parler. Cadence, une des Menteurs et aussi la personnage principale de l’histoire se retrouve sur une plage inconsciente. Elle n’a aucun souvenir et lorsqu’elle revient sur l’île deux ans après son accident et plusieurs choses ont changés à elle de trouver les réponses. À vous d’en lire la suite et de le découvrir avec elle.

J’ai bien aimé ce livre et il m’a ému et je le recommande, car il est vraiment captivant. On sent que nous participons à l’histoire et qu’on chercher nous aussi des réponses. Je donnerais la note de 9/10 au livre.

Tel-Jeune

Au début de l’année scolaire, ma classe et moi, du programme Langues et Monde, avons eu le privilège d’avoir une conférence avec Tel-jeune qui parlait des relations, le fait que c’est important qu’elles soient d’égal à égal et que chaque personne dans la relation se sente bien.

Par exemple, la conférencière, Véronique Bisson, nous a demander quels points est-il important à avoir dans une relation. Ceux qui sont ressortit le plus était le respect, des points communs, la complicité. Nous avons aussi parler que c’était important de ne rien pressé dans une relation lorsque nous ne sommes pas prêt et que le consentement peut se donner de plusieurs manières. Mais de toujours s’assurer de l’avoir, ce qui est la base et de ne jamais forcé l’autre personne à quelque chose lorsque l’on sent qu’elle est réticente et qu’elle doute. Ensuite, elle nous a donnée un mini atelier à faire en groupe. Cet atelier consistait à placer des situations de ce qu’on pensait du plus au moins acceptable. Encore là, nous pouvions voir les réponses variés dépendant de chaque équipe.

J’ai bien aimé cette conférence, j’ai pu clarifié certaines choses et commencer à réfléchir à sur certains points de vues. Cette conférence était bien et la conférencière savait comment amené un sujet qui peut ne pas toujours être facile et elle a bien sut nous faire participer tout en nous faisait réfléchir.

Atelier de langue arabe

Cette année, en novembre, ma classe et moi avons eu des ateliers de langue arabe. Cela c’est passé en deux cours. La conférencière était Kaoula Benabderrahman. Ces ateliers se sont déroulés à l’école, dans notre classe bulle.

Le premier atelier, elle nous a parlé de la langue et qu’il avait différents types d’arabe. Par exemple, il y a l’arabe dialectal et l’arabe vernaculaire. Nous avons aussi appris qu’il y a plusieurs pays qui parle l’arabe et que il pouvait avoir des différences dépendant.

Le deuxième atelier était un atelier d’écriture. C’était mon préféré car nous avons pu essayé la calligraphie et c’est quelque chose que j’aime bien. Ce que la conférencière nous a fait écrire était notre nom. Dans cet atelier, j’ai aussi appris que on lisait de droite à gauche et que nous étions pas toujours obligé de mettre les voyelles sauf que c’est mieux quand tu n’es pas encore bien habitué, si j’ai bien compris.

En conclusion, j’ai bien aimé ces ateliers, car j’ai pu en apprendre mieux sur un sujet que je connaissais peu. C’était bien intéressant et l’activité de calligraphie était très bien.

Solidaire pour la santé mentale

Le 11 novembre 2019, nous avons eu une conférence qui portait sur la santé mentale. Cette conférence nous a été donnée par deux jeunes conférencières.

Les conférencières qui nous on donné cette conférence nous on parlé du programme appelé, Solidaire pour la santé mentale. Ce programme est, comment dire, en collaboration avec la fondation Jeunes en tête. Cet un programme très important, car il sert à prévenir la détresse psychologique chez les adolescents. Le nom de la conférence que nous avons eu était appelée, La dépression est réversible.

Elles nous on parlé de la dépression et des symptômes, quoi faire lorsque que quelqu’un dans notre entourage ne va pas et les ressources auxquels nous avons accès.

J’ai bien aimé cette conférence c’était très bien et j’ai bien aimé en apprendre plus sur ce sujet sérieux, car j’ai l’impression que ce n’est pas un sujet que l’on parle beaucoup.

Max et Livia

Proche du début de l’année, ma classe et moi avons eu une conférence qui nous a été donnée par Max et Livia.

Cette conférence portait sur la relation entre parents et enfants et à quel point que la communication et la confiance entre eux est importante même si des fois c’était plus difficile. Ils ont aussi raconté eux leur histoire à comment ils sont arrivé à se faire confiance et j’ai trouvé que c’était très inspirant.

En résumé, j’ai trouvé cette conférence inspirante et intéressante. C’était aussi leur toute première conférence et j’ai trouvé que c’était excellent.

Qw4rtz

Au début de l’année, nous avons eu une très belle conférence donnée par les membres du groupe Qw4rtz. J’ai bien aimé cette conférence car ça portait sur la musique et un sujet sérieux, par exemple leurs enfances et les rêves.

Ce groupe est composé de quatre personnes dont, Philippe Courchesne-Leboeuf, François Dubé, Francois Pothier-Bouchard et Alexandre Beauchemin. Cette conférence était intéressante car ils nous ont parlé de leurs enfances et comment ils ont formé le groupe.

J’ai vraiment aimé cette conférence, car la musique était excellente et ils avaient une bonne présence sur scène.

Le Mexique

Pendant l’année scolaire, nous avons eu une conférence sur Le Mexique.

Cette conférence était différente des autres que nous avons eu, car la majorité de cette présentation était en espagnol. Toutefois, ce n’était pas compliqué à comprendre, car il avait plusieurs images qui nous aidaient à mieux comprendre de quoi on parlait. Nous avons aussi eu la chance de participer à un quiz au début de la conférence pour savoir ce que l’on connaissait du Mexique. Il y avait aussi des vidéos qui nous en apprenait sur différents sujets du Mexique. Ma partie préféré de cette conférence était lorsque l’on pouvait déguster de la nourriture mexicaine. Il s’agissait de nachos.

J’ai beaucoup aimé car j’ai pu en apprendre plus sur le Mexique et j’ai aussi eu la possibilité de manger de la nourriture mexicaine.